mouvements-deglises-titre

FAIRE DES DISCIPLES

 

« Jésus, s’étant approché, leur parla ainsi : Tout pouvoir m’a été donné dans le ciel et sur la terre. Allez, faites de toutes les nations des disciples, les baptisant au nom du Père, du Fils et du Saint-Esprit, et enseignez-leur à observer tout ce que je vous ai prescrit. Et voici, je suis avec vous tous les jours jusqu’à
la fin du monde. » – Mat. 28 :18-20

 

Aller prêcher l’Evangile de par le monde n’est efficace que si les individus qui rencontrent et acceptent Jésus comme leur Seigneur et Sauveur deviennent de véritables disciples. C’est dans cet état d’esprit qu’Empart forme, équipe et envoie des implanteurs d’églises locaux pour aller annoncer la bonne nouvelle de l’Evangile. Soutenus et accompagnés durant une partie de leur cheminement, ces derniers connaissent la culture et les coutumes locales, et peuvent donc
partager le message de façon appropriée.

IMPLANTER DES ÉGLISES

 

Selon le fondateur, Jossy Chacko, « Seul le mouvement d’implantation d’églises permettra d’accomplir l’ordre missionnaire de Jésus. Si nous reconnaissons
l’appel à faire de toutes les nations des disciples, alors nous devons prendre au sérieux la formation d’implanteurs d’églises locaux et leur donner les moyens de remplir leur ministère, afin de faciliter la multiplication des églises. Mais avant toute chose, il faut se souvenir que ce mouvement d’implantation d’églises est, par essence, le fruit de l’œuvre de Dieu. La force et la puissance qui l’accompagnent ne peuvent et ne doivent pas être limitées ou contenues humainement.
La mise en place de structures et de stratégies doit être faite dans l’unique intention de faciliter la croissance. Au moment où ces structures sont déviées afin de contenir, gérer ou contrôler l’élan, le mouvement s’arrête et devient un monument. »

 

Un mouvement de création d’églises locales a pour but de démarrer et d’établir une communauté de croyants là où il n’y en a pas. Une église locale se forme lorsque plusieurs croyants partagent l’Evangile, prient Dieu ensemble et apprennent à devenir des disciples. Empart parle d’église lorsqu’une assemblée est constituée de 16 personnes baptisées. Avant cela, on parle de « lieu de prière » et de « rassemblement de croyants » (qui sont les phases pionnières
de l’implantation d’églises).

 

Empart considère l’implantation d’églises de façon holistique. Le but ultime d’une église est d’amener les gens à aimer Dieu et à aimer leur prochain. Dès lors, l’église est appelée à prendre soin des habitants du village et de la région concernés. Cela se traduit par la mise en place de nombreux projets tels que des maisons pour enfants, des écoles, des cours d’alphabétisation, des centres de couture, des structures médicales, des secours en cas d’urgence,
des programmes agricoles, etc.

mouvements-img1

mouvements-img2

mouvements-img3

mouvements-img4

mouvements-img1

mouvements-img4

mouvements-img3

mouvements-img3